Comment se passe un rapatriement sanitaire ?

Publié le : 01 juin 20223 mins de lecture

Le rapatriement sanitaire ou médical comprend le transport des personnes vers leur pays de résidence. Selon les circonstances, les modalités de rapatriement peuvent évoluer, ainsi que son prix. C’est pourquoi les assurés exigent souvent une assurance rapatriement, mais l’entrée dans de nombreux pays est également obligatoire.

Le rapatriement sanitaire n’étant pas médicalisé

Le rapatriement peut avoir lieu sans surveillance médicale. Par exemple, cela peut arriver si vous êtes victime de la fracture du bras. Un transport en avion ou en train peut, dans ce cas, être organisé et vous pouvez être transporté à votre point de départ et d’arrivée en VSL (Véhicule Sanitaire Léger) ou en taxi. Le rapatriement sanitaire peut devenir plus compliqué si vous avez une mobilité réduite. Par exemple, si vous vous cassez la jambe, vous pouvez bénéficier d’un siège supplémentaire afin d’allonger votre jambe (le siège qui est devant vous peut être abaissé et sert de repose-pied pendant le vol). Vous pouvez également prendre une ambulance et un fauteuil roulant au départ comme à l’arrivée.

Le rapatriement sanitaire médicalisé

En fonction des différents critères, dont l’âge, l’état de santé général ou la durée du voyage, la présence de personnel médical est indispensable lors d’un rapatriement sanitaire. Dans ce cas, ce rapatriement sanitaire devient une médicalisation. En avion, en train, en Véhicule Sanitaire Léger ou VSL ou en ambulance, les personnels de santé assurent votre sécurité médicale tout au long de votre rapatriement. Par exemple, si vous devez aller aux toilettes, ils peuvent vous aider à vous déplacer ou à vous installer. Des soins infirmiers de la part du personnel de santé, un suivi de la durée, un soutien psychologique peuvent également être demandés. Au départ et à l’arrivée, des ambulances et des fauteuils roulants sont disponibles si nécessaire. La nature de la maladie ou de votre blessure déterminera l’espace dont vous allez avoir besoin au moment du rapatriement.

L’évacuation par avion sanitaire

L’évacuation médicale n’est disponible que pour les maladies aiguës et soudaines (accident vasculaire cérébral instable, traumatismes multiples graves, crise cardiaque, etc.) si le traitement ne peut être fourni localement. Les services d’évacuation médicale sont disponibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, selon la situation, y compris l’affrètement d’un avion médicalisé pour transporter les patients vers l’établissement médical approprié le plus proche. Une équipe d’infirmiers et de médecins équipés du matériel médical nécessaire a assuré le transport en toute sécurité des patients. À son arrivée, des médecins et des ambulanciers l’ont escorté jusqu’au nouveau centre de soins.

Quels sont les 3 points à vérifier lors d’une souscription d’une assurance voyage ?
Pourquoi souscrire une assurance bagage ?

Plan du site