Que faire son animal porte à tort à autrui ?

Publié le : 01 juin 20224 mins de lecture

Les animaux de compagnie, on a du mal à s’en passer. Ils régulent nos émotions, comblent notre solitude et assouvissent notre besoin d’attention. Malgré toute l’attention portée à un animal de compagnie, il n’est pas rare que leurs comportements échappent à la vigilance du propriétaire. Morsures, bousculades, dégradations matérielles… Heureusement, ces cas peuvent être résolus par certaines démarches.

Passer par une négociation à l’amiable 

Lorsque le comportement de votre animal de compagnie porte atteinte à quelqu’un, le premier réflexe est d’en parler à la victime. Dans cette optique, vous devez être le plus diplomate possible, le but étant d’éviter que cette dernière ne décide de porter plainte. Ainsi, quelle que soit l’affection que vous portez pour votre animal, évitez à tout prix de vouloir le détaxer. Montrez de l’empathie dans vos gestes et paroles, de sorte à apaiser et à rassurer votre interlocuteur sur vos intentions. Par ailleurs, proposez de dédommager la victime. Enfin, rassurez-la en promettant de prendre toutes les mesures nécessaires afin que votre animal ne cause plus de tort. De toutes les manières, vous engager dans une procédure contentieuse vous fera perdre beaucoup de temps et d’argent.

Entreprendre les démarches administratives nécessaires

Si vous êtes affiliés à une assurance, vous devez, le plus tôt possible, signaler à votre compagnie d’assurance les dommages provoqués par votre chien. Cela vous évitera de devoir prendre en charge les frais de dédommagement. Vous devrez alors remplir un formulaire que la compagnie vous transmettra. Joignez-y à l’appui, toutes les preuves susceptibles d’atténuer la responsabilité de votre animal. En outre, si votre bête a mordu quelqu’un, il faudra impérativement signaler l’incident à la mairie. Par la suite, il faudra effectuer un examen sur l’animal, afin de s’assurer que celui-ci ne soit pas atteint par la rage ou par une autre maladie infectieuse. Pour rassurer davantage la victime, l’usage veut que cet examen se fasse trois fois pendant les quinze jours qui suivent la morsure.

Garantie responsabilité civile : une protection indispensable

Lorsque votre animal provoque des dommages, vous en êtes responsable aux yeux de la loi. Pour rester tranquille en toute circonstance, l’idéal est de souscrire une garantie responsabilité civile. Ce type de couverture prend en charge tous les frais de réparation dans le cas où votre animal domestique vandalise les biens d’autrui ou blesse quelqu’un. En fonction de la formule, la couverture peut être une prise en charge directe ou un remboursement postérieur. De même, vous avez le choix sur différentes couvertures, en fonction du profil de votre animal, que ce soit un animal domestique ou un animal sauvage, un chien de chasse ou un chien dangereux. Avec une telle assurance, vous n’aurez qu’à profiter du bonheur apporté par votre animal de compagnie.

Peut-on assurer un chien âgé ?

Plan du site